Perceval le gallois
Prêtez-moi le coeur et l’oreille car la parole se perd si le coeur n’entend pas.

Comment réaliser la justice sociale dans une conjoncture de crise systémique globale ( écologique, financière, économique, politique, sociale et culturelle ). L’humanité toute entière est concernée et cela doit nous amener à repenser la transition vers un monde postcroissant, posfossile et modifié par le climat.

Fakir - N° 90 - Septembre 2019
Article mis en ligne le 13 octobre 2019
logo imprimer

Ecologie - Tous sur le même bateau ?

« La bataille pour le climat, nous la gagnerons tous ensemble ! », « Nous sommes tous sur le même bateau, tous sur la même planète ! », « Nous ne résoudrons ces défis qu’en étant davantage réconciliés ! ».
Cet impératif, sauver la planète, nous rassemblerait tous, riches et pauvres, damnés de la Terre et actionnaires, par-delà les frontières, tous unis contre la catastrophe en cours ? Éteindrait la « lutte des classes » ?
Au contraire, me semble-t-il.
Au contraire.
La crise écologique aiguise la lutte, la renforce. La « guerre » ne porte plus seulement sur le niveau de vie, mais sur la vie elle-même.


flèche Sur le web : Fakir

Dans la même rubrique

Le Monde diplomatique en kiosques
le 1er novembre 2019
La décroissance
le 29 octobre 2019
Ma revue de presse
le 18 mars 2019
par Perceval


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce RSS

2018-2019 © Perceval le gallois - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.81
Hébergeur : Nuxit