Catholicisme

JPEG - 30.7 ko

Pour un catholique, un village de tentes au Zimbabwe peut témoigner dans son dénuement de ce qu’est la force de la foi et de ce que l’Église   est appelée à être : une communauté solidaire, ouverte à tous, même à ceux qui l’oppressent.


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 1er novembre 2010

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église » - L’Église

Saint Pierre et l’Église

Plus qu’une assemblée, ekklesia signifie une audience réunie sous l’impulsion d’un appel supérieur.

mardi 2 novembre 2010

« L’oisiveté est ennemie de l’âme » - Saint Benoît

La règle de Saint Benoît

Ce texte court et simple marque la naissance de la tradition monacale occidentale.

mardi 2 novembre 2010

« Loué soit Dieu pour notre frère le soleil » - Saint François d’Assise

Saint François d’Assise

Une vie de pauvreté, dans la simplicité où la subsistance de chaque jour est garantie par l’aumône.

mardi 2 novembre 2010

« Tous les rois de la chrétienté doivent être soumis au pape » - Saint Thomas d’Aquin

L’idéal politique chrétien

Le souverain veut le bien de son peuple plutôt que le sien, sinon il n’est pas à sa place.

Le spirituel et le temporel sont strictement distingués, et ils s’unissent dans cette même fin : le salut.

mardi 2 novembre 2010

« La foi suppose et perfectionne la raison » - Saint Thomas d’Aquin

La foi et la raison

La chrétienté se définit comme le souci de maintenir l’unité de la foi et de la raison, toutes deux données par Dieu.